La santé à l’ordre du jour de la campagne électorale au Nouveau-Brunswick

LLe premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, a utilisé l’hôpital Dr Everett Chalmers de Fredericton, vendredi, comme toile de fond pour annoncer un point important de son programme électoral.

Selon M. Gallant, un gouvernement libéral réélu dépenserait 100 millions de dollars par année pendant quatre ans pour acheter de l’équipement et moderniser les hôpitaux.

Il a ajouté que l’argent créera de bons emplois dans le secteur de la construction et aidera les professionnels de la santé à fournir de meilleurs soins.

Par ailleurs, le chef du Parti progressiste-conservateur, Blaine Higgs, a déclaré que son gouvernement, s’il était élu, réformerait les soins aux personnes âgées.

S’exprimant à Moncton, il a indiqué qu’un gouvernement conservateur consulterait les aînés sur la façon dont ils veulent vivre et leur fournirait du soutien afin qu’ils puissent rester chez eux plus longtemps.

M. Higgs a ajouté qu’il protégerait les actifs des personnes âgées et paierait un salaire équitable au personnel de soins à domicile.

Les autres leaders font campagne dans leur circonscription. Les élections provinciales se tiendront le 24 septembre.