Ontario: Doug Ford et les conservateurs formeront un gouvernement majoritaire

Photo: Mark Blinch La Presse canadienne

Toronto — Doug Ford et ses conservateurs formeront un gouvernement majoritaire en Ontario.

Leur victoire est si convaincante que la chaîne Radio-Canada n’a attendu que 15 minutes après la fermeture des bureaux de scrutin pour la prédire. Et cinq minutes plus tard, le réseau annonçait que ce gouvernement sera majoritaire.

À 22 h 00, le Parti progressiste-conservateur pouvait espérer envoyer 71 des leurs à l’Assemblée législative de l’Ontario. La majorité est de 63. Les bleus ont fait élire 60 de leurs candidats.

Le Nouveau Parti démocrate formera l’opposition officielle. La formation dirigée par Andrea Horwath comptait 31 élus et menait dans neuf circonscriptions.

Les deux partis ont profité de la dégringolade annoncée du Parti libéral qui formait le gouvernement. Le parti ne pouvait espérer que faire élire neuf candidats, dont leur chef, Kathleen Wynne, un des pires résultats de leur histoire. L’avance de Mme Wynne était de 856 voix dans la circonscription de Don Valley-Ouest.

Les ministres Charles Sousa (Finances), Glenn Thibeault (Énergie) et Helena Jaczek (Santé) figurent parmi ceux qui ont été emportés dans la débâcle.

Le chef du Parti vert, Mike Schreiner, a réussi son parti. Élu dans la circonscription de Guelph, il deviendra le premier membre de son parti à siéger à Queen’s Park.

Doug Ford et Andrea Horwath ont été élus dans leur comté respectif.

Au chapitre des suffrages exprimés, les conservateurs font mieux que prévu. Ils obtiennent 40,1 % du vote, comparativement à 34,3 % pour le NPD, 19 % pour les libéraux et 4,9 % pour les Verts.

Les résultats ne seront pas connus dans certaines circonscriptions avant un certain temps pour diverses raisons. On parlait d’un retard de 90 minutes dans un bureau de Glengarry-Prescott-Russell, de deux heures et 25 minutes dans un bureau de York-Simcoe, de quatre heures dans un bureau de Kiiwetinoong, dans le nord-ouest de la province.

Photo: Nathan Denette La Presse canadienne Le chef progressiste-conservateur Doug Ford a voté jeudi matin à Toronto.
Photo: Christopher Katsarov La Presse canadienne La chef du NPD, Andrea Horwath, a toujours été considérée comme la plus populaire des trois chefs de parti.
Photo: Frank Gunn La Presse canadienne La chef libérale Kathleen Wynne semblait malgré tout optimiste après avoir voté jeudi matin.