Déclaration de revenus unique: Leitão est ouvert au compromis

Le ministre des Finances, Carlos Leitão
Photo: Jacques Boissinot La Presse canadienne Le ministre des Finances, Carlos Leitão

Moins de 24 heures après que sa demande d’instaurer une « déclaration de revenus unique » traitée par Revenu Québec a été rejetée par Ottawa, Carlos Leitão revient à la charge avec un « formulaire unique ».

« Il y a d’autres moyens pour simplifier la vie des contribuables », a soutenu le ministre québécois des Finances dans un échange avec Le Devoir mardi. Parmi elles : offrir aux contribuables québécois la possibilité de remplir, en guise de déclaration de revenus, un seul « formulaire prérempli » puis de le transmettre en deux clics aux agences du revenu du Québec et du Canada. « Les deux agences peuvent traiter ces informations », a souligné M. Leitão. L’emploi des quelque 5300 employés de l’Agence du revenu du Canada (ARC) au Québec serait sauf.

Dans une lettre, M. Leitão a demandé à son homologue fédéral, Bill Morneau, de mettre sur pied « rapidement un comité mixte » pour discuter de « moyens pour simplifier la vie des contribuables ». « On souhaite avoir une véritable déclaration unique. On souhaite que ce soit le Québec qui perçoit les impôts fédéraux au Québec. [D’ici là] il y a beaucoup de choses qui peuvent être faites dans la simplification : préremplissage des formulaires provincial et fédéral, meilleure harmonisation des deux formulaires pour qu’on puisse remplir un formulaire, qui peut, après, être dirigé vers les deux [agences] », a-t-il poursuivi.