Marc Garneau veut améliorer la sécurité des trains

Photo: Jacques Nadeau Le Devoir

Ottawa — Un déraillement mortel survenu la semaine dernière dans l’ouest des États-Unis souligne la nécessité d’installer des enregistreurs audio et vidéo à bord des trains afin d’améliorer la sécurité ferroviaire au Canada, selon le ministre des Transports, Marc Garneau. Un train du transporteur Amtrak a déraillé le 18 décembre à DuPont, dans l’État de Washington, faisant trois morts et plusieurs blessés après avoir dévié d’un pont qui enjambait une autoroute. Le ministre Garneau voudrait que des caméras vidéo soient installées dans les locomotives au Canada et il serait aussi ouvert à la possibilité d’en placer dans les avions. Un projet de loi sur le sujet est en ce moment à l’étude au Sénat. S’il est adopté, il obligerait les entreprises ferroviaires à installer des enregistreurs dans les locomotives, ce qui serait comparable aux boîtes noires dans les avions, qui sont étudiées après un accident. Un processus règlementaire qui pourrait prendre jusqu’à un an serait mis en branle si le projet de loi C-49 est adopté.