Une stratégie pour augmenter les dons de tissus humains

Les ambulanciers paramédicaux joueront désormais un rôle de premier plan pour identifier des donneurs potentiels de tissus humains, comme des cornées et des valves cardiaques : Urgences-santé Québec et Héma-Québec ont annoncé mercredi faire équipe pour augmenter d’au moins 20 % les dons. On parle ici de cornées, mais aussi d’os, de tendons, de peau et de valves cardiaques, qui pourront être greffées sur des patients qui en ont grand besoin. Actuellement, le système mis en place permet de recommander quelque 4000 donneurs potentiels par année au Québec. Avec le nouveau partenariat, Héma-Québec croit qu’il y en aura environ 900 de plus.

À voir en vidéo