Isabelle Hudon nommée ambassadrice à Paris

Photo: Jacques Nadeau Le Devoir Isabelle Hudon

Ottawa — La femme d’affaires montréalaise Isabelle Hudon prendra la route vers Paris, fin novembre, où elle a été nommée nouvelle ambassadrice du Canada. Elle sera la première femme à occuper ce poste dans l’Hexagone, elle qui se présente comme une « militante pour l’ambition féminine » sur son compte Twitter. Présidente de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain au début des années 2000, Mme Hudon était depuis 2010 présidente de la Financière SunLife pour le Québec. Elle succédera à l’ancien ministre conservateur Lawrence Cannon, qui était resté en poste malgré l’arrivée au pouvoir de Justin Trudeau. Le poste de Paris fait traditionnellement partie de ces nominations réservées à des alliés politiques du gouvernement. Mme Hudon a oeuvré dans l’arène politique, mais sous le gouvernement du progressiste-conservateur Brian Mulroney en tant que chef de cabinet adjointe de la ministre Monique Landry, et comme adjointe de M. Mulroney.