Dernier débat des aspirants-chefs du NPD

Vancouver — Jagmeet Singh a fait l’objet d’attaques répétées de ses adversaires lors du dernier débat de la course à la direction du NPD, dimanche. Niki Ashton a remis en question le dévouement de M. Singh envers le NPD fédéral parce que ce dernier ne s’est pas encore engagé à se porter candidat à la députation s’il perdait la course à la succession de Thomas Mulcair. Fidèle à ses habitudes, il a répondu qu’il gagnera et qu’il compte bien se présenter comme candidat à titre de chef de son parti. M. Angus n’a pas épargné M. Singh, lui non plus. Il l’a accusé de vouloir restreindre l’accès à la pension de la sécurité de la vieillesse, le plus important programme fédéral pour les personnes âgées. Un large consensus existe tout de même entre les candidats. Ils ont tous attaqué le gouvernement libéral sur différents sujets, des négociations sur l’ALENA aux inégalités économiques et aux changements climatiques. La question de la diversité a aussi fait irruption dans le débat. Le vote visant à choisir un nouveau chef doit commencer le 18 septembre. Les résultats seront annoncés au début du mois d’octobre.