La course à la direction du NPD est «extrêmement serrée», selon Guy Caron

Guy Caron affirme multiplier les efforts pour vendre des cartes de membres, avant l’échéance du 17 août, date limite pour être admissible au vote à l’élection du prochain chef.
Photo: Justin Tang La Presse canadienne Guy Caron affirme multiplier les efforts pour vendre des cartes de membres, avant l’échéance du 17 août, date limite pour être admissible au vote à l’élection du prochain chef.

Le candidat à la direction du Nouveau Parti démocratique (NPD) Guy Caron estime que la course est « extrêmement serrée », au point où il croit qu’il y a tout au plus de 10 à 15 points d’écart entre ceux qui occupent la première et la dernière place.

Le député de Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques remarque également que beaucoup de membres demeurent indécis.

Pour ceux dont il ne sera pas le candidat préféré, M. Caron vise à être leur second choix, « ce qui sera aussi important » étant donné que son parti tiendra un scrutin préférentiel.

Le candidat du Québec affirme multiplier les efforts pour vendre des cartes de membres avant l’échéance du 17 août, date limite pour être admissible au vote à l’élection du prochain chef.

Guy Caron remarque que l’argent est le nerf de la guerre. Il admet que ses débuts ont été difficiles, étant l’un des moins connus des candidats en lice. Le député québécois remarque toutefois que « ça va beaucoup mieux » depuis le troisième ou le quatrième débat, ce qui lui permet de parcourir le pays.

Au début juillet, le candidat Peter Julian avait abandonné la course estimant ne pas avoir obtenu suffisamment de financement. L’ex-ombudsman des vétérans Pat Stogran, qui s’était aussi porté candidat, a également jeté l’éponge.

Quatre candidats

En plus de Guy Caron, trois autres candidats lorgnent la direction du NPD : les députés fédéraux Charlie Angus et Niki Ashton ainsi que Jagmeet Singh, membre de l’Assemblée législative de l’Ontario.

Le vote commencera en ligne le 18 septembre et les résultats du premier tour seront dévoilés le 1er octobre.

Le prochain débat aura lieu le 2 août à Victoria, en Colombie-Britannique.

Le dernier débat, tenu le 11 juillet dernier à Saskatoon, a été le cadre d’échanges musclés, notamment au sujet de la place de la foi dans la vie de chacun des candidats.

À voir en vidéo