Sajjan reconnaît s’être attribué à tort une victoire militaire

Le ministre canadien de la Défense, Harjit Sajjan
Photo: Adrian Wyld La Presse canadienne Le ministre canadien de la Défense, Harjit Sajjan

Le premier ministre Justin Trudeau a résisté lundi à la colère des partis de l’opposition, qui réclament la démission du ministre de la Défense, Harjit Sajjan, accusé d’avoir minimisé le rôle de ses anciens collègues des Forces armées canadiennes dans une bataille en Afghanistan.

Plus tôt dans la journée, M. Sajjan s’est excusé une fois de plus pour s’être décrit comme l’architecte de l’opération Méduse, l’une des batailles les plus sanglantes et les plus importantes menées par le Canada en Afghanistan, en 2006.

Les conservateurs demandent au président de la Chambre, Geoff Regan, de déterminer si le ministre a induit les députés en erreur lorsqu’il a blâmé le précédent gouvernement conservateur pour la réduction des avantages fiscaux accordés aux militaires canadiens déployés au Koweït.

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) critique aussi le ministre et demande une nouvelle enquête sur le mauvais traitement de détenus afghans, ce que M. Sajjan a refusé de faire l’an dernier. Mais M. Trudeau est resté impassible devant ces demandes. « Le ministre a fait une erreur. Il a reconnu sa responsabilité et s’est excusé pour cela ; c’est ce à quoi les Canadiens s’attendent quand quelqu’un fait une erreur », a-t-il dit en chambre.

6 commentaires
  • Michel Lebel - Abonné 2 mai 2017 05 h 01

    Tout un ministre!

    Dire que cet individu est ministre de la Défense! Incroyable, mais vrai! Passons!

    M.L.

    • Brigitte Garneau - Abonnée 2 mai 2017 09 h 01

      Moi, c'est plutôt la réaction de notre Premier Ministre qui me dérange. Tel un père à son enfant: Tu t'es excusé, on te pardonne. C'est pas plus compliqué que ça! Que doivent penser les citoyens? On a beau dire que l'erreur est humaine, lorsque qu'il s'agit du représentant suprême de l'armée celui-ci devrait en subir les conséquences. C'est tout simplement inacceptable! Mais...nous sommes si bons pour pardonner et tout oublier, notre grandeur d'âme est sans limite. J'ironise à peine.

  • Jean-Marc Simard - Abonné 2 mai 2017 09 h 26

    Incompréhensible...

    Comment un Ministre, que l'on dit intelligent, mature et doté d'une large expérience, surtout militaire, peut-il se mettre aussi facilement les deux pieds dans les plats...C'est à n'y rien comprendre...Est-ce culturel chez les libéraux de chercher à manipuler les événements à son avantage et de manier les mensonges pour arriver à leurs fins...Surtout que ce faisant ce Ministre a perdu toute crédibilité auprès de la classe militaire...Comment pourra-t-il alors jouer pleinement son rôle de commandant suprême des forces armées canadiennes ? Vraiment pathétique...Démission exigée...

  • Robert Beauchamp - Abonné 2 mai 2017 11 h 16

    Égaux

    Turban, kippa, kirpan, crucifix peu importe, dans une responsabilité de si haut niveau, si tu as menti, tu as perdu toute crédibilité envers tes subalternes et la population. Il faut qu'il soit éjecté de son siège. Point à la ligne. Autrement, comment lui faire confiance dans ses rapports avec l'étranger et particulièrement avec les autorités de son pays d'origine concernant les secrets militaires?

  • Colette Pagé - Inscrite 2 mai 2017 11 h 20

    Gonfler le torse !

    S'accorder le mérite que l'on a pas demeure en politique impardonnable. C'est comme truquer son CV.

    Mais de celà, le PM n'en a cure. Il passe l'éponge alors qu'il est raisonnable de penser que pour les militaires le ministre de la Défense a perdu toute crédibilité.

  • Richard Olivier - Inscrit 2 mai 2017 12 h 50

    M. Trudeau


    Mais M. Trudeau est resté impassible devant ces demandes. « Le ministre a fait une erreur. Il a reconnu sa responsabilité et s’est excusé pour cela ; c’est ce à quoi les Canadiens s’attendent quand quelqu’un fait une erreur », a-t-il dit en chambre.

    Un mensonge, mentir volontairement pour se vanter n`est pas un erreur..

    Un mensonge n` est pas mal s`exprimer...Mentir est mentir..

    Dehors est la seule solution...