Ottawa dépose ses projets de loi pour légaliser la marijuana récréative

Photo: iStock

Ottawa — Il sera légal de fumer de la marijuana au Canada à partir de l’âge de 18 ans. Peu après midi jeudi, le gouvernement Trudeau a déposé ses projets de loi de légalisation de la substance.

Les provinces pourront changer l’âge minimum légal, mais seulement si elles le haussent.

Les Canadiens pourront avoir jusqu’à 30 grammes de marijuana en leur possession et ils pourront faire pousser jusqu’à quatre plants de l’herbe chez eux. Les plants ne pourront pas dépasser un mètre de hauteur. Et la quantité de plants — quatre — est par logement, non par personne.

Les adultes canadiens pourront acheter du cannabis séché ou frais et de l’huile de cannabis d’un détaillant dont le commerce sera soumis à des règles provinciales.

Dans les provinces où la vente au détail ne serait pas organisée, les Canadiens pourraient acheter le produit en ligne, auprès d’un producteur autorisé par Ottawa. Le cannabis leur serait alors posté et livré de façon sécurisée.

Il demeurera illégal d’exporter du cannabis au-delà des frontières canadiennes.

Les projets de loi prévoient également des tests de dépistage salivaire des drogues afin que les policiers puissent vérifier l’état des automobilistes. La conduite avec les facultés affaiblies par la drogue demeure illégale.

Ottawa introduit deux nouvelles infractions pour, disent les ministres, protéger les mineurs. Donner ou vendre du cannabis à un jeune, et se servir d’un jeune pour commettre une infraction liée au cannabis seraient passibles de 14 ans de prison.

Ottawa entend interdire également d’offrir des produits attrayants pour les jeunes, d’offrir les produits dans des paquets qui seraient attrayants pour les jeunes, de vendre la marijuana dans des machines distributrices et de faire de la publicité pour le cannabis, à moins que cette publicité soit tout à fait inaccessible aux jeunes.

Le gouvernement espère que la marijuana sera vendue légalement au Canada au plus tard en juillet 2018. Le Canada deviendra alors le seul pays du G7 où la marijuana sera légale.

Plus de détails suivront.