Hamed Shafia se tourne vers la Cour suprême

Photo: Lars Hagberg La Presse canadienne Hamed Shafia

Toronto — Un jeune homme reconnu coupable d’avoir tué ses trois soeurs et une autre femme de la famille se tourne vers le plus haut tribunal du pays. Hamed Shafia et ses parents ont été reconnus coupables, en janvier 2012, de quatre chefs d’accusation de meurtre prémédité, des crimes motivés par leur « concept tordu de l’honneur », selon le juge. Pendant son appel devant la Cour d’appel de l’Ontario — qu’il a perdu en novembre —, Hamed Shafia avait affirmé, entre autres, qu’une nouvelle preuve indiquait qu’il était trop jeune pour être jugé en tant qu’adulte et qu’il aurait dû avoir un procès séparé. Les avocats de Hamed Shafia affirment que la Cour d’appel a eu tort et qu’elle n’a pas appliqué les critères généralement utilisés pour admettre de nouveaux éléments de preuve.