Maxime Bernier déplore les insultes de Guy A. Lepage et refuse son invitation

Le candidat à la chefferie du Parti conservateur Maxime Bernier
Photo: Eduardo Lima La Presse canadienne Le candidat à la chefferie du Parti conservateur Maxime Bernier

Malgré l’invitation qu’il a reçue, le candidat à la chefferie du Parti conservateur Maxime Bernier n’ira pas à l’émission « Tout le monde en parle » de Radio-Canada, une émission qui n’a pas sa place chez un diffuseur public, selon le député de Beauce.

Maxime Bernier, qui « recentrerait » le rôle de la société d’État s’il était au pouvoir, a eu des échanges musclés sur le réseau Twitter ces derniers jours avec l’animateur Guy A. Lepage. Ce dernier a même traité le député de « zouf ».

En entrevue à La Presse canadienne, M. Bernier estime que Guy A. Lepage a manqué de professionnalisme en l’insultant de la sorte.

Il répète que Radio-Canada ne devrait pas offrir d’émissions de variétés, comme « Tout le monde en parle », de sport ou de cuisine, mais plutôt ce concentrer sur les « informations publiques ».

Il dit avoir reçu de nombreux appuis dans sa croisade, même « d’anciens journalistes de Radio-Canada ».

Maxime Bernier croit que les fonds alloués à la télévision publique ne doivent pas servir à « compétitionner » de façon inéquitable avec les diffuseurs privés.

Pour ce qui est de sa présence éventuelle à « Tout le monde en parle », le député conservateur déclare : « J’ai été invité 5 ou 6 fois, et j’ai toujours refusé… je ne change pas d’idée ».

À voir en vidéo