En bref: Orchard poursuit les conservateurs

David Orchard, ancien candidat à la direction du Parti progressiste-conservateur, vient d'intenter une poursuite de 70 000 $ contre la nouvelle formation conservatrice, a rapporté hier le Toronto Sun.

M. Orchard prétend qu'on lui doit l'argent de sa campagne, menée en vain. L'ex-candidat espère récupérer les 15 000 $ qu'il avait lui-même avancés et les 55 000 $ de contributions reçues dans le cadre de sa campagne. M. Orchard estime que le nouveau Parti conservateur tarde à lui remettre l'argent. «Il s'agit de dons effectués de bonne foi. De par la loi, ils sont tenus d'envoyer les crédits d'impôt aux donateurs et de m'envoyer l'argent», a-t-il déclaré. Le Sun a cependant cité des sources au sein du Parti conservateur selon lesquelles M. Orchard doit en fait à la formation une somme estimée à 200 000 $ relativement à une poursuite intentée afin de contester la fusion de l'Alliance canadienne et du Parti progressiste-conservateur. Selon ces sources, le parti attend toujours une décision du juge quant à l'importance de la somme. M. Orchard avait appuyé au deuxième tour de scrutin la candidature de Peter MacKay lors du congrès à la direction du Parti progressiste-conservateur, contre la promesse de ne pas fusionner le parti avec l'Alliance canadienne. Depuis, M. MacKay a changé d'idée et M. Orchard s'est senti trahi.