Goodale déposera son premier budget le 23 mars

Ottawa — Le ministre fédéral des Finances, Ralph Goodale, a annoncé hier qu'il déposera son premier budget fédéral le 23 mars.

Le budget, qui formera vraisemblablement le programme des libéraux pour les prochaines élections, prévues au printemps, comportera un solide excédent — sept milliards de dollars, selon certains experts — et une hausse des dépenses en santé.

Déjà, une partie de cette somme — soit deux milliards — a été allouée, puisque le premier ministre Paul Martin a promis à ses homologues des provinces qu'ils en recevraient autant en nouvelles dépenses de santé.

Le mois dernier, dans son discours du Trône, le gouvernement a également annoncé plusieurs nouveaux programmes, auxquels le budget accordera probablement un versement initial. Cela inclut un dégrèvement de TPS de sept milliards accordé aux municipalités, ainsi que l'accélération du financement des infrastructures.

M. Goodale a aussi indiqué qu'il espère rembourser une plus grande partie de la dette fédérale et peut-être octroyer certaines baisses d'impôt.

Initialement, seul un minuscule excédent était prévu pour l'exercice 2003-2004, l'économie canadienne ayant essuyé l'an dernier une série de crises — épidémie de SRAS à Toronto, cas de maladie de la vache folle en Alberta, panne d'électricité majeure en Ontario et incidence de l'augmentation subite du dollar canadien.

Depuis, la situation financière s'est grandement améliorée, grâce en partie à des recettes plus élevées que prévu provenant de l'impôt des sociétés, qui ont enregistré des bénéfices records en 2003.

Les premiers ministres des provinces, qui étaient réunis hier en Colombie-Britannique, revendiquent une part accrue du surplus que le gouvernement fédéral déclare à la fin de l'exercice financier.