En bref - Jane Stewart quitte la politique

L'ancienne ministre du Développement des ressources humaines Jane Stewart, qui avait été au centre d'une controverse entourant l'attribution de prêts, quitte la vie politique pour un poste à l'Organisation internationale du travail.

Jane Stewart, qui a été exclue du cabinet lorsque le premier ministre Paul Martin est entré en fonction en décembre dernier, a affirmé qu'elle ne se représentera pas aux prochaines élections après avoir été députée de la circonscription de Brant, en Ontario, pendant 10 ans. Des élections fédérales sont pressenties pour le printemps. Mme Stewart a indiqué qu'elle a accepté cette offre à Genève «pour poursuivre (s)on travail dans le secteur des ressources humaines au niveau international». Elle entrera en fonctions le 1er mars. Jane Stewart,