Un adjoint de Copps passe au NPD

Ottawa — L'ancienne vice-première ministre libérale Sheila Copps vient de perdre son bras droit au Nouveau Parti démocratique du Canada, mais elle n'aurait pas l'intention de le suivre, a déclaré hier Ian Capstick.

«Je travaille maintenant pour le Nouveau Parti démocratique, a-t-il affirmé en interview, mais je ne pense pas que ce parti l'aura pour membre. Elle restera un membre actif du Parti libéral et elle sera à nouveau candidate dans son comté. C'est une députée très loyale, mais la loyauté ça va dans les deux sens», a ajouté M. Capstick, qui agissait jusqu'ici comme aide législatif et attaché de presse de Mme Copps.

Cette défection survient alors que Mme Copps doit batailler ferme pour reconquérir la candidature du PLC dans son comté de Hamilton East-Stoney Creek en Ontario, contre le ministre des Transports, Tom Valeri, qui s'efforce de la déloger de son siège.