cache information close 

Sénat: près de 300 noms étudiés

Photo: Radio-Canada Chantal Petitclerc

Ottawa — André Pratte et Chantal Petitclerc ont été choisis sénateurs parmi près de 300 candidatures qu’ont épluchées les membres d’un comité chargé de recommander des nominations sénatoriales à Justin Trudeau. Le comité consultatif sur les nominations au Sénat a remis son rapport, mardi, sur le processus qu’il a suivi pour soumettre les noms de possibles sénateurs au premier ministre, qui en a nommé sept le mois dernier. Le comité a reçu 284 candidatures — 39 pour le Québec, 194 pour l’Ontario, 51 pour le Manitoba. Le groupe a recueilli les propositions de différents groupes — syndicats, chambres de commerce, universités, avocats, groupes autochtones, religieux, d’artillerie, de pompiers ou de policiers. Les noms retenus et soumis à M. Trudeau ont été choisis par consensus, et le processus devrait avoir coûté 170 000 $, prédit le rapport.

1 commentaire
  • Catherine-Andrée Bouchard - Abonnée 6 avril 2016 04 h 19

    Complètement vain sénat...

    Que de salaires destinés à peigner la girafe!!!