En bref - La crédibilité n'est pas affaire de parti

Le retour en politique de l'animateur-vedette Jean Lapierre dans le camp Martin réjouit ses futurs collègues.

Jean Lapierre doit confirmer plus tard cette semaine qu'il sera candidat libéral dans la circonscription d'Outremont à la place de l'ancien ministre Martin Cauchon, qui annonce cet après-midi, à Montréal, son retrait de la politique active. Selon l'ex-secrétaire parlementaire de Sheila Copps, la députée Carole-Marie Allard, qui a également obtenu confirmation de sa propre candidature dans l'équipe Martin, Jean Lapierre sera un atout indéniable contre le Bloc québécois. Mme Allard a indiqué que Jean Lapierre est un excellent communicateur et jouit d'une très grande crédibilité au Québec. Quant au Bloc québécois, Mme Allard affirme qu'il s'agit d'un parti sous respiration artificielle actuellement.