Des organisations exclues d’une rencontre des premiers ministres

Ottawa — Deux des cinq grandes organisations nationales autochtones, le Congrès des peuples autochtones et l’Association des femmes autochtones du Canada, se disent « surprises et déçues » de ne pas avoir été invitées à la prochaine rencontre des premiers ministres, la semaine prochaine. Dans une lettre adressée aux premiers ministres des provinces et territoires, les deux organisations nationales déplorent que Justin Trudeau ne les ait pas conviées à cette rencontre au sommet. Le premier ministre avait annoncé plus tôt ce mois-ci qu’il présiderait une rencontre avec ses homologues des provinces et territoires et les représentants des Premières Nations, des Inuits et des Métis la veille de la conférence fédérale-provinciale de Vancouver, le 2 mars prochain.