Le Parti libéral du Canada, roi du financement

Ottawa — Le Parti libéral du Canada est le nouveau roi du financement, dépassant finalement les conservateurs, qui ont été en tête des dons pendant plus de 10 ans.

Ce revirement de situation, dévoilé dans les rapports financiers du quatrième trimestre déposés chez Élections Canada, reflète exactement la situation politique depuis les élections du 19 octobre. L’argent va là où se trouve le pouvoir, peut-on conclure.

Les rapports financiers démontrent que les libéraux, nouvellement au pouvoir, ont engrangé 6,5 millions de dollars de la part de près de 56 000 donateurs au cours des trois derniers mois de 2015.

En revanche, le Parti conservateur, réduit au statut d’opposition officielle, a amassé 5,3 millions de 42 750 personnes.

Le Nouveau Parti démocratique (NPD), qui a terminé en troisième place du vote, a reçu 2,8 millions de quelque 63 000 donateurs.

Au cours du troisième trimestre de 2015, qui couvrait les deux premiers mois de la longue campagne électorale, les libéraux avaient recueilli moins d’argent que les deux autres principaux partis. Durant la majeure partie de cette période, le NPD avait été en tête des sondages.

2 commentaires
  • Marc Leclair - Inscrit 2 février 2016 20 h 07

    "L’argent va là où se trouve le pouvoir, peut-on conclure"

    Pendant qu'au Québec on se contente du petit change.

    • Pierre Lefebvre - Inscrit 3 février 2016 04 h 25

      «du petit change»
      Il fut un temps où l'argent coulait à flot à Québec. Ce temps est révolu. Voulez-vous y retourner ? Vraiment ?

      PL