Trudeau critique les «politiques de peur» de Trump

Ottawa — Le premier ministre Justin Trudeau condamne les politiciens qui font la promotion de « politiques de peur », qu’il a qualifiées « d’irresponsables et d’ignorantes ». Lors d’une assemblée publique télévisée au Centre national des arts d’Ottawa, présentée par le magazine Maclean’s, le premier ministre s’est fait demander ce qu’il pensait du candidat à l’investiture républicaine Donald Trump, qui a tenu des propos controversés notamment sur les musulmans. M. Trudeau a déclaré qu’il était content de pouvoir réaffirmer sa position sur les politiques de division prônées par certains politiciens. La diversité ne rend pas les gens plus faibles, elle les rend plus forts, a martelé M. Trudeau. Il a indiqué qu’il s’opposait fermement « aux politiques de division, de peur, d’intolérance » et à la « rhétorique haineuse ». L’homme d’affaires Donald Trump, qui mène la course chez les républicains, s’est élevé contre l’immigration illégale et contre l’accueil de réfugiés, proposant d’interdire temporairement l’entrée de tous les musulmans aux États-Unis. « Si nous permettons aux politiciens de gagner en faisant peur aux gens, nous ne serons pas plus en sécurité. La peur ne rend pas [notre pays] plus sécuritaire, elle le rend plus faible », a-t-il déclaré.

À voir en vidéo