Plus de temps pour les nouveaux parents

Un gouvernement conservateur permettrait d’étaler les prestations de congé de maternité ou de congé parental sur une période de 18 mois, plutôt que 12.
Photo: Getty Images Un gouvernement conservateur permettrait d’étaler les prestations de congé de maternité ou de congé parental sur une période de 18 mois, plutôt que 12.

Au tour de Stephen Harper de courtiser les futurs parents. À l’instar des libéraux, les conservateurs permettraient aux nouveaux parents d’étirer leurs prestations de congé parental pour rester à la maison jusqu’à un an et demi.

« En tant que conservateurs, nous comprenons le défi de concilier carrière et famille. Et nous voulons aider les nouveaux parents en leur donnant autant de flexibilité et de choix que possible », a lancé Stephen Harper en annonçant une nouvelle série de promesses aux parents.

Un gouvernement conservateur permettrait ainsi d’étaler les prestations de congé de maternité ou de congé parental sur une période de 18 mois, plutôt que 12. Et il créerait un projet pilote de deux ans pour permettre aux nouveaux parents de toucher un salaire à titre de travailleur autonome sans pour autant perdre une part de leurs prestations de congé parental. Une mesure visant à aider les parents entrepreneurs. Le Québec, qui compte son propre régime, pourrait adopter des pans du programme conservateur, « mais ce serait sur une base volontaire »,assure-t-on au parti.

PLC et NPD

 

Les libéraux ont eux aussi promis aux parents qu’ils pourraient étaler leur congé parental sur 18 mois. En vertu du plan de Justin Trudeau, les parents auraient le choix de prendre plusieurs petits blocs de congés totalisant 12 mois pendant cette année et demie, ou de prendre les 18 mois en touchant des prestations réduites. La mesure ne s’appliquerait pas au Québec.

Le Nouveau Parti démocratique s’est de son côté engagé à permettre au second parent — le père, en général — de prendre jusqu’à cinq semaines de congé sans pour autant raccourcir celui de la mère. Le parti de Thomas Mulcair accorderait en outre un congé parental doublé pour les cas de naissance multiple.

En tant que conservateurs, nous comprenons le défi de concilier carrière et famille. Et nous voulons aider les nouveaux parents en leur donnant autant de flexibilité et de choix que possible.

À voir en vidéo