F-35: l’industrie canadienne conserverait ses contrats

Photo: Digtial Storm

Le responsable américain de l’acquisition des chasseurs F-35 a indiqué mardi que la base d’approvisionnement canadienne était une partie essentielle du programme et le demeurerait, même si le gouvernement décidait de ne plus acheter les avions de chasse F-35.

Plus tôt cette semaine, Justin Trudeau a annoncé qu’un gouvernement libéral se retirerait du programme, achèterait des chasseurs à réaction moins dispendieux et investirait les économies ainsi réalisées dans la marine.

Cette sortie a été suivie d’un avertissement servi par le chef conservateur Stephen Harper, qui, même s’il ne s’est pas entièrement engagé à procéder à l’achat des F-35, a prédit qu’une marche arrière affecterait l’industrie aérospatiale du pays, et ce, particulièrement à Montréal.

Aucun contrat n’a été signé avec le géant américain de la défense Lockheed Martin, mais certains affirment que des compagnies canadiennes fabriquant des pièces des F-35 peuvent perdre des contrats.

Rapport qualité-prix

Frank Kendall, le sous-secrétaire à l’acquisition pour la Défense au Pentagone, a cependant expliqué mardi aux journalistes à Fort Worth, au Texas, qu’il ne voyait pas pourquoi les contrats existants totalisant 637 millions ne resteraient pas entre les mains d’entreprises canadiennes. « Je crois que ces fournisseurs font partie de l’équipe, je ne vois aucune raison pour qu’ils ne continuent pas d’être dans l’équipe, que le Canada achète des avions ou non », a déclaré M. Kendall, cité par le site Web DefenceNews. « Nous prenons nos décisions sur la base du meilleur rapport qualité-prix, et si les firmes canadiennes offrent toujours le meilleur rapport qualité-prix, alors elles feront partie de notre programme. »

La chef du Parti vert, Elizabeth May, s’est invitée dans ce débat mercredi, affirmant qu’elle appuyait la promesse M. Trudeau de retirer le gouvernement du programme d’achat des F-35. « Nous devons voir quels sont les besoins du pays en matière de défense », a-t-elle dit.

1 commentaire
  • Pierre Lefebvre - Inscrit 24 septembre 2015 08 h 03

    Harper

    Harper 0, Lockheed Martin 1.

    PL