​Un candidat conservateur expulsé

Gilles Guibord
Photo: Twitter Gilles Guibord
Le Parti conservateur a montré la porte à son candidat dans la circonscription de Rosemont–La Petite patrie, Gilles Guibord, pour une série de propos controversés sur les femmes, les Premières nations, les sikhs et les musulmans.

« Pour être juste, il serait mieux de parler d’autorité de l’homme sur la femme que de supériorité », a-t-il notamment écrit en réaction à une chronique du Journal de Montréal. Le blogue anglophone rjjago.wordpress.com a recensé des déclarations récentes du candidat Guibord qui lui ont valu d’être expulsé par le parti. Gilles Guibord a déjà milité pour le Parti québécois, pour le Bloc québécois, pour l’Action démocratique du Québec et pour l’Unité nationale, un parti chrétien.

D'autres détails suivront.

À voir en vidéo