Rachel Notley appuie Thomas Mulcair

Edmonton — La première ministre néodémocrate de l’Alberta appuie son homologue fédéral, Thomas Mulcair, aux élections nationales du 19 octobre, mais elle refuse de faire des déclarations négatives sur les autres candidats.

Rachel Notley a affirmé jeudi qu’elle assisterait peut-être à quelques rassemblements du Nouveau Parti démocratique (NPD) durant la campagne, mais son implication sera limitée.

Elle n’a pas voulu faire de commentaires sur le chef conservateur, Stephen Harper, qui a récemment qualifié de désastreuse la hausse du taux d’imposition des grandes entreprises annoncée par son gouvernement.

Élue à la tête de la province au printemps, Mme Notley a mis fin à plus de quatre décennies de gouvernement progressiste-conservateur en Alberta.

Ce ton diplomatique contraste avec celui de la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, qui a ouvertement appelé à la défaite de M. Harper.