Ottawa bannira les microbilles de plastique

Toronto — Le gouvernement fédéral prépare un règlement pour interdire l’utilisation de microbilles de plastique dans les produits de soins personnels. Ces particules de polymère de synthèse sont utilisées notamment dans les produits cosmétiques, les lotions pour la peau, les dentifrices et les shampooings. Environnement Canada a précisé qu’un examen scientifique approfondi, incluant l’analyse de plus de 130 documents scientifiques et la consultation d’experts, a révélé que la présence de microbilles dans l’environnement pouvait avoir des effets à long terme sur la diversité biologique et les écosystèmes. La ministre du Travail et ministre de la Condition féminine, Kellie Leitch, a déclaré que le gouvernement prévoyait d’ajouter les microbilles à la Liste des substances toxiques de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement. Ottawa entend également élaborer un règlement qui interdirait la fabrication, l’importation, la vente et la mise en vente de produits de soins personnels contenant des microbilles destinés à l’exfoliation ou au nettoyage.