Les audiences reprennent... et sont ajournées

À peine le procès du sénateur Mike Duffy a-t-il repris, après une pause de trois semaines... qu’il a aussitôt été ajourné. Les audiences auront duré une heure lundi. Un nouveau délai de procédure qui vient retarder un procès qui promet déjà de s’étirer bien au-delà des 41 jours prévus.

Le juge Charles Vaillancourt devait se pencher lundi sur l’admissibilité d’un rapport secret du Sénat sur les résidences des sénateurs. L’avocat de M. Duffy est convaincu que le document viendrait confirmer que son client n’était pas le seul à déclarer habiter hors Ottawa — et ainsi récolter des allocations de logement même s’il n’habitait pas loin de la capitale à temps plein. Le Sénat clame cependant que le rapport en question est protégé par le privilège parlementaire.

La cause devait être débattue ce lundi. Mais quatre médias — CTV, Globe Mail, Postmedia et Canadian Journalists for Free Expression — se sont joints la semaine dernière au camp de M. Duffy sur cette question. Les audiences ont donc été reportées à la semaine prochaine.

Prise de cour, la Couronne n’avait convoqué aucun témoin pour la journée. Elle reprendra sa liste d’interrogatoires ce mardi, notamment avec Bill Rodgers — un ancien collègue journaliste de M. Duffy qui s’est recyclé en politique. Les deux hommes ont continué de se téléphoner de temps à autre. M. Duffy lui a envoyé un chèque de 2000$, à titre de consultant — par l’entremise de son autre ami Gerald Donohue qui rémunérait divers individus avec les fonds sénatoriaux du sénateur.

Ce nouveau délai ne fait que confirmer que le procès s’étirera bien au-delà de sa date de fin prévue, le 19 juin.

À ce sujet, l’avocat de l’ancien sénateur Mac Harb — lui aussi accusé de fraude et d’abus de confiance pour ses allocations de logement — a, selon La Presse canadienne, accepté de retarder la cause de son client, qui devait débuter le 10 août, afin de libérer la couronne pour que se poursuive le procès de Mike Duffy. Si tel est le cas, les audiences de ce procès hautement médiatisé reprendraient à la fin de l’été, soit à l’aube de la campagne électorale fédérale ou en plein dedans.

1 commentaire
  • François Dugal - Inscrit 2 juin 2015 08 h 07

    Le sénateur Duffy

    Le procès Duffy nous dévoile la réalité de la justice canadienne : aimez-vous ce que vous voyez?