Étiquetage de la viande: victoire du Canada à l’OMC

Le gouvernement canadien est satisfait d’une décision de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) concernant l’étiquetage de la viande, qui ne devra pas obligatoirement inclure l’origine de l’animal comme le souhaitaient les États-Unis. L’OMC a rejeté un appel final des Américains qui voulaient que soit inscrite sur les étiquettes de vente l’origine de la viande. Cette politique désavantage le Canada et le Mexique, a tranché l’OMC. Les règles d’étiquetage aux États-Unis exigent que les vendeurs de viandes découpées précisent sur leurs vignettes les lieux de naissance, d’élevage et d’abattage des animaux.