Le Canada versera une somme égale aux dons recueillis

Ottawa — Le Canada va envoyer plus de matériel de secours au Népal, qui a été dévasté par un tremblement de terre, et versera une somme équivalente aux dons faits par les citoyens à un fonds créé spécifiquement pour aider les Népalais.

Le gouvernement fédéral a fait savoir qu’il verserait — dollar pour dollar — la somme des contributions admissibles au Fonds de secours pour le tremblement de terre au Népal, et ce, jusqu’au 25 mai. De plus, les contributions fédérales seront rétroactives au moment où les dons ont commencé à affluer, soit dès samedi.

Le gouvernement envoie aussi du matériel de secours de ses réserves de Mississauga, en Ontario, et de Dubaï pour répondre à certains besoins immédiats.

Ces fournitures incluent des couvertures, des bidons, des ustensiles de cuisine, des trousses d’hygiène et des toiles.

Les mesures annoncées lundi font suite à la décision du gouvernement, prise au cours du week-end, d’envoyer l’équipe d’intervention en cas de catastrophe (EICC) dans la région et d’offrir 5 millions en aide humanitaire initiale.

Le tremblement de terre de samedi, d’une magnitude de 7,8 et dont l’épicentre se trouvait près de la capitale de Katmandou, a été le pire à frapper cette nation de l’Asie du Sud-Est de 31 millions d’habitants en plus de 80 ans. Il a fait plus de 4000 morts.

Le ministère des Affaires étrangères a dit qu’il y avait 462 Canadiens inscrits comme se trouvant au Népal, mais prévient qu’il ne s’agit que d’une estimation puisque l’inscription n’est pas obligatoire.