La néodémocrate Alexandrine Latendresse ne se représentera pas

Au tour de la députée néodémocrate Alexandrine Latendresse d’annoncer son départ de la vie politique. L’élue de Louis-Saint-Laurent, à Québec, ne se représentera aux élections de l’automne prochain, a-t-elle annoncé vendredi.

Au cours des quatre dernières années, elle a notamment fait adopter aux Communes un projet de loi sur le bilinguisme des agents du parlement, un fait rare pour une députée de l’opposition, a-t-elle souligné dans un message publié sur Facebook.

« Ces réalisations, j’en suis fière. D’autant plus qu’au lendemain de l’élection d’une majorité de députés néo-démocrates au Québec, plusieurs experts et analystes avaient prédit notre échec, prétendant que nous étions inexpérimentés et que [nous] ne pourrions rien accomplir sous un gouvernement conservateur majoritaire », a affirmé la jeune femme.

Malgré ces accomplissements, Alexandrine Latendresse affirme qu’il lui est aujourd’hui nécessaire de quitter la politique, un monde « incompatible avec le besoin que j’éprouve de reprendre le contrôle de ma vie personnelle ». La députée s’était retrouvée en congé de maladie pour épuisement professionnel pendant quelques mois, en 2013 et 2014.