La v.-p. du Bloc québécois part

À quelques mois des élections fédérales, la vice-présidente du Bloc québécois a décidé, à son tour, de quitter la formation politique. Annie Lessard a fait parvenir sa lettre de démission mardi. Elle n’était plus à l’aise avec le mode de fonctionnement du parti mené par Mario Beaulieu. Depuis son élection à la tête du Bloc le 14 juin, le chef a vu les députés André Bellavance et Jean-François Fortin quitter son équipe, alors que Claude Patry a pris la décision de ne pas se présenter à la fin de son mandat. Il ne reste donc que deux députés bloquistes à la Chambre des communes à Ottawa. L’un d’eux, Louis Plamondon, n’est pas surpris de son départ. « On voyait son essoufflement. […] Elle pensait que c’était au conseil d’administration d’apporter des idées. En fait, ce sont l’entourage du chef et les permanents du parti qui élaborent les stratégies et qui les présentent au conseil d’administration. »

À voir en vidéo