cache information close 

Aide internationale: Ottawa épargne 125 millions

Ottawa — Près de 14 % des sommes que le ministère des Affaires étrangères envisageait de dépenser pour soulager la pauvreté dans des pays défavorisés ont été retournées, intactes, au ministère des Finances. Les Affaires étrangères n’ont réussi qu’à dépenser près de 792 millions en aide à des pays pauvres en 2013-2014, alors que 917 millions étaient disponibles, laissant ainsi 125 millions en fonds inutilisés. Ces chiffres proviennent du plus récent rapport de performance des Affaires étrangères. Le porte-parole libéral en matière d’affaires étrangères, Marc Garneau, a affirmé que les fonds inutilisés font partie du plan du gouvernement visant à engraisser son surplus budgétaire. « Les ministres du gouvernement n’approuvent pas certains programmes déjà autorisés pour pouvoir retourner cet argent aux recettes fiscales générales et ainsi avoir un plus gros surplus pour se faire réélire », a fait valoir M. Garneau.

2 commentaires
  • Carroll Roy - Inscrit 21 novembre 2014 16 h 11

    Pas possible....

    On n'a pas réussi à trouver où soulager la pauvreté dans les pays défavorisés. Un vraie risée....125 millions de plus en publicité... pourquoi pas m. harper.

  • François Dandurand - Inscrit 21 novembre 2014 21 h 09

    Honte à vous monsieur Harper

    Vous serez juger par l'Histoire pour votre manque de vision, d'humanisme et de compassion. On reteindra de vous tout le gachi que vous aurez fait de la réputation canadienne et de votre manque de préoccupation pour l'avenir de ce monde. Vous pourrez toujours mettre ce 125 millions de dollars pour la Guerre de 1812... en soldats de plomb dans votre sous-sol