Stephen Harper mérite le prix Nobel de la paix, selon B’nai Brith Canada

Ottawa — L’organisation juive B’nai Brith Canada propose la nomination du premier ministre Stephen Harper comme prix Nobel de la paix.

 

Selon l’organisation, Stephen Harper a fait preuve d’un leadership «moral» exceptionnel dans le cadre des récentes crises internationales.

 

Selon Frank Dimant, président du conseil d’administration de B’nai Brith Canada, le premier ministre a démontré une grande compréhension des différences qui existent entre «ceux qui cherchent à faire du mal et leurs victimes».

 

M. Dimant ajoute que cette compréhension «hors du commun» est en train de se perdre à travers le monde.

 

L’organisation juive estime que Stephen Harper a constamment maintenu un discours qui vise à protéger les populations qui sont menacées. Elle fait aussi remarquer que M. Harper s’est assuré que les autres dirigeants mondiaux comprennent bien la menace du terrorisme islamique.