Mulcair domine toujours Trudeau

Comme en décembre, Thomas Mulcair domine largement le palmarès des personnalités politiques, avec 57 % de « bonne opinion » et 12 % de « mauvaise opinion ».
Photo: Clément Allard Comme en décembre, Thomas Mulcair domine largement le palmarès des personnalités politiques, avec 57 % de « bonne opinion » et 12 % de « mauvaise opinion ».

Thomas Mulcair est plus populaire que Justin Trudeau, leurs partis respectifs sont à égalité dans les intentions de vote, et il n’y a pas l’ombre d’un soupçon « d’effet Mario Beaulieu » pour le Bloc québécois.

 

Les conclusions du volet fédéral du sondage Léger réalisé avant la pause estivale montrent que la situation n’a pas beaucoup changé dans les derniers mois à Ottawa. Comme en décembre, Thomas Mulcair domine largement le palmarès des personnalités politiques, avec 57 % de « bonne opinion » et 12 % de « mauvaise opinion ». Il devance toujours Justin Trudeau, qui compte 42 % d’opinion favorable contre 36 % de défavorable.

 

Suivent les libéraux Marc Garneau et Stéphane Dion, l’indépendante et nouvelle fédéraliste Maria Mourani, la verte Elizabeth May, le premier ministre Harper (20 % de bonne opinion, mais 68 % de mauvaise), le néodémocrate Alexandre Boulerice, et les ministres conservateurs Christian Paradis et Maxime Bernier (16 % de bonne opinion, 44 % de mauvaise).

 

Tout en bas de la liste des 15 noms sondés par Léger se trouve le nouveau chef du Bloc québécois, Mario Beaulieu. Celui-ci est bien perçu par 8 % des répondants, alors que le double (16 %) a plutôt une mauvaise opinion de l’ancien président de la Société Saint-Jean-Baptiste. Plus d’un répondant sur deux (54 %) ne le connaît pas encore.

 

Les intentions de vote montrent par ailleurs une lutte serrée entre les libéraux et les néodémocrates, tous deux à 34 %. Le Bloc récolte 17 % (le même niveau qu’il y a un an), et les conservateurs 12 %.

 

Le sondage a été mené en ligne auprès de 1001 personnes entre le 16 et le 18 juin.

À voir en vidéo