F-35 : à l’aube d’une commande?

Ottawa est fortement encouragé à aller de l’avant avec l’achat de 65 nouveaux chasseurs F-35 de la firme américaine Lockheed Martin. Une nouvelle étude recommande au gouvernement Harper de ne pas relancer les appels d’offres et de procéder à l’achat des nouveaux appareils de chasse évalués à 9 milliards de dollars, selon ce que rapportent des sources proches du dossier à l’agence Reuters. Le cabinet du premier ministre Stephen Harper doit encore arrêter sa décision ; un porte-parole a déclaré qu’il n’avait rien à annoncer pour l’instant. Des sources internes ont indiqué que le premier ministre Harper était favorable à cette recommandation.