Les syndicats en colère

Les syndicats dénoncent vivement les compressions à venir dans les régimes des retraités de la fonction publique et des sociétés d’État. Ottawa veut piger dans leurs avantages pour économiser jusqu’à 1,5 milliard de dollars par année. « Je trouve que c’est lamentable que le ministre Flaherty puise un 300 $ additionnel dans les poches des retraités, qui sont nos aînés, pour trouver son équilibre budgétaire », lance Larry Rousseau, le vice-président exécutif régional de l’Alliance de la fonction publique du Canada. « Les revenus qui lui manquent, il aurait pu aller les chercher dans les poches des grosses compagnies et des mieux nantis, qui ont encore été épargnés », dit-il. Les syndicats estiment que cette nouvelle mesure budgétaire va placer les retraités dans une situation d’insécurité financière.