Fin du programme d'immigration des investisseurs

Le gouvernement met un terme au programme d’immigration des investisseurs et à celui des entrepreneurs. En vertu de ceux-ci, les immigrants investissaient des sommes, en guise de prêts aux gouvernements où ils émigraient. Plus de 130 000 personnes sont venues au Canada depuis la création du premier programme recrutant des investisseurs en 1986 — ce qui comprend les demandeurs et leurs familles —, surtout de la Chine, de la Corée du Sud et de Taïwan. Mais les conservateurs déplorent le fait que ces nouveaux arrivants ne s’installent pas au pays à long terme. Ottawa refusera donc toutes les demandes en attente (il y en aurait des dizaines de milliers) et remboursera les frais engendrés par les demandeurs (une somme estimée à 2 millions de dollars).