​Le journaliste insulté par Rob Ford retire sa poursuite après une rétractation

Toronto — Dans un communiqué publié mercredi soir, le maire de Toronto Rob Ford a retiré de précédentes déclarations faites à propos du journaliste Daniel Dale, du Toronto Star.

M. Dale a répondu sur Twitter, indiquant qu'il n'irait pas de l'avant avec une poursuite en diffamation contre le premier magistrat.

Le journaliste a dit apprécier la « rétraction complète et les excuses sans réserve » de M. Ford, et s'est dit heureux du fait que la vérité n'est désormais plus remise en question.

M. Dale a présenté un avis en diffamation au maire la semaine dernière, demandant qu'il retire toutes ses fausses allégations au sujet d'un incident survenu près de la maison de M. Ford en mai 2012, et présente des excuses « complètes et sans réserve ».

En parlant de l'événement, M. Ford a souvent dit que le reporter se trouvait dans sa cour arrière et prenait des photos, des affirmations qui ont désormais été retirées.

Quant à M. Dale, il explique qu'il écrivait un article sur une parcelle publique adjacente à la maison de M. Ford que ce dernier voulait acheter, et qu'il s'est donc rendu sur place pour jeter un oeil, lorsque le maire est sorti de chez lui pour le confronter.

Selon le journaliste, il ne s'est jamais trouvé sur la propriété du maire, pas plus qu'il n'a pris de clichés.

À voir en vidéo