Accès à l’information: le gouvernement recule

Le gouvernement conservateur a accepté de cesser de demander des détails sur les citoyens avant de donner le feu vert à leur requête déposée en vertu de la Loi sur l’accès à l’information. Un service en ligne, lancé en avril par le Conseil du Trésor, exige que les requérants précisent d’abord s’ils proviennent du milieu médiatique, des affaires ou universitaire ou autre avant de pouvoir traiter leur demande. Le formulaire ne peut être envoyé si cette information n’est pas indiquée, et il n’inclut pas d’option pour un éventuel « refus d’identification ». Interroger les citoyens à propos de leur secteur d’activité ne constitue pas une violation de la loi, mais cette question ne figure pas sur les formulaires en papier. Le bureau de la Commissaire à l’information a ouvert une enquête sur le formulaire en ligne après que La Presse canadienne eut rapporté l’affaire. Le Conseil du Trésor a depuis informé le commissariat qu’à compter du 31 mars, l’option « refus de s’identifier » serait ajoutée aux cinq autres catégories proposées pour décrire le demandeur.