Le juge potentiel Nadon à l’écart

Ottawa – Marc Nadon, la plus récente nomination du premier ministre Stephen Harper à la Cour suprême du Canada, a été placé en quarantaine par rapport à ses collègues, pendant que la plus haute cour du pays examine la contestation de son choix comme nouveau juge. En vertu d’une nouvelle décision du procureur général du Canada, Marc Nadon n’a pas le droit d’entrer en contact avec les huit autres juges siégeant à la Cour suprême. Il ne peut travailler sur des causes pendantes, pas plus qu’il ne peut visiter ses nouveaux bureaux.