«2150 pieds cubes de vent»

Photo: La Presse canadienne (photo) Adrian Wyld

Le controversé sénateur Mike Duffy a prêté bien involontairement ses traits à un ballon gonflable installé sur les rives de la rivière des Outaouais, jeudi, à Ottawa. Le ballon, qui fait environ deux étages et demi de hauteur, y a été placé par la Fédération canadienne des contribuables dans le cadre de sa campagne en faveur de la tenue d’un référendum sur l’avenir du Sénat. Le porte-parole de l’organisation, Gregory Thomas, invitait les passants à venir admirer « 2150 pieds cubes de vent », soit « le sénateur qui a pratiquement avalé à lui seul un gouvernement ». Selon M. Thomas, les Canadiens devraient avoir l’occasion, au cours des prochaines élections fédérales, de déterminer s’ils souhaitent ou non conserver la Chambre haute du Parlement. Mike Duffy fait l’objet d’une enquête de la GRC pour des allocations injustement réclamées, ainsi qu’un chèque personnel de 90 000 $ que lui a remis Nigel Wright, alors chef de cabinet de Stephen Harper, pour rembourser ces indemnités.

À voir en vidéo