Paillé veut une commission parlementaire immédiatement

Le chef du Bloc québécois Daniel Paillé demande la tenue d’une commission parlementaire immédiatement pour prendre les décisions qui s’imposent à la suite du déraillement ferroviaire mortel de Lac-Mégantic. M. Paillé estime que les parlementaires ne doivent pas attendre les résultats des diverses enquêtes qui sont en cours avant d’agir. Car certains aspects régis par le Code du travail et le ministère des Transports peuvent et doivent être amendés dans les plus brefs délais, a plaidé le bloquiste, qui a rendu visite mercredi aux sinistrés de la catastrophe qui ont trouvé refuge à la polyvalente Montignac. Même s’il a soutenu que ce n’était pas le temps de « tirer des cailloux » en direction du gouvernement conservateur, il a décoché une flèche à l’endroit du ministre fédéral des Transports Denis Lebel. « Au lieu de dire qu’il y avait eu moins de déraillements, je pense qu’il aurait dû se garder une petite gêne », a-t-il suggéré.

À voir en vidéo