NPD-Québec: Pierre Ducasse prend la relève

L’idée de créer un Nouveau Parti démocratique du Québec (NPD-Qc) n’est plus dans les plans du NPD fédéral, mais des militants néodémocrates ont pris la relève du projet. L’ancien candidat et conseiller de Jack Layton Pierre Ducasse mène le groupe.


M. Ducasse a ainsi réservé le 29 avril la « dénomination » Nouveau Parti démocratique du Québec auprès du Directeur général des élections (DGE). Cette réservation est valide pour une période de six mois et peut être renouvelée - à moins que le DGE estime que le projet n’avance pas.


Selon le DGE, c’est la cinquième fois que le nom NPD-Qc est réservé dans les dernières années (le parti a existé sous ce nom jusqu’en 1995). En 2011, une militante conservatrice se l’était approprié, avant que la direction du NPD fédéral ne reprenne le contrôle de l’appellation à la fin de cette même année.


À l’époque, c’est la directrice nationale adjointe du NPD, Chantal Vallerand, qui était enregistrée comme « demandeuse » par le DGE. Dans la foulée de la vague orange de mai 2011, le NPD songeait en effet à créer au Québec une branche provinciale comme il en existe dans les autres provinces canadiennes.


L’idée a toutefois été reportée aux calendes grecques par les hautes instances du parti lors du congrès de l’aile québécoise du NPD fédéral, en novembre dernier. « Le parti fédéral n’est pas en mesure de mettre sur pied un parti provincial », a confirmé Mme Vallerand au Devoir mardi. Si le nom est actuellement réservé auprès du DGE, c’est à la « propre initiative de M. Ducasse », a-t-elle ajouté.

 

Pas de lien formel avec le fédéral


M. Ducasse a pour sa part indiqué qu’il fait partie d’un « groupe de néodémocrates fédéraux au Québec qui aimeraient protéger la possibilité de mettre sur pied un parti NPD-Qc. Nous poursuivons les démarches administratives nécessaires prescrites dans la loi québécoise pour jeter les bases d’un parti provincial ».


Il a confirmé qu’il « n’est pas dans les plans pour l’instant d’avoir un lien formel et structurel avec le NPD fédéral ».


M. Ducasse a été candidat néodémocrate aux élections de 1997, de 2004, de 2006 et de 2008. Il a aussi été candidat à la chefferie du parti en 2002 et a agi comme conseiller spécial de Jack Layton pour le Québec. On lui attribue la rédaction de la Déclaration de Sherbrooke, qui détaille la politique du parti fédéral pour le Québec.