Assurance-emploi - Un autre conservateur au Tribunal de la sécurité sociale

Un autre ancien candidat conservateur a été nommé au nouveau Tribunal de la sécurité sociale (TSS) : l’avocat Dominique Bellemare agira comme vice-président de la section de l’assurance-emploi.


M. Bellemare a été candidat conservateur en 2004 et en 2008 dans la circonscription de Beauharnois-Salaberry, remportée chaque fois par le Bloc québécois. Il avait aussi tenté sa chance en 1997, sous les couleurs du Parti progressiste-conservateur (PPC).


Outre ces activités électorales, Dominique Bellemare a été secrétaire général du PPC et vice-président du parti au Québec. Il fut par ailleurs président national de la campagne de Tony Clement (actuel président du Conseil du trésor) pour la chefferie du nouveau Parti conservateur en 2003.


Dans l’avis de nomination envoyé par le gouvernement le vendredi 3 mai à 17 h 26, la biographie de M. Bellemare fait abstraction de son passé politique. On le présente comme un « avocat de carrière qui a également une vaste expérience en tant que consultant et administrateur de sociétés ». Il est actuellement membre du comité consultatif de la Commission de coopération environnementale de l’Accord de libre-échange Canada-Chili et siège au conseil d’administration de WSPA International.

 

D’autres anciens candidats


Au TSS, M. Bellemare retrouvera plusieurs autres anciens candidats conservateurs québécois. Le Devoir révélait le 15 mars que quatre des huit premiers membres nommés à la section Québec du tribunal ont été candidats du parti entre 2004 et 2011. Il s’agit de Claude Durand (ancienne organisatrice en chef du Parti conservateur au Québec), d’Alcide Boudreault, de Pierre Lafontaine et de Jean-Philippe Payment.


Pour le moment, Ottawa a nommé 46 des 74 membres du TSS, dont 11 au Québec (y compris la présidente Murielle Brazeau et M. Bellemare). Le tribunal a commencé ses activités le 1er avril. Il remplace les quatre tribunaux administratifs qui traitaient jusqu’ici les dossiers des pensions fédérales et de l’assurance-emploi. Chaque membre du TSS gagnera de 91 800 $ à 124 500 $.

À voir en vidéo