Terroristes canadiens: Baird reste muet

Ottawa — Le ministre des Affaires étrangères, John Baird, demeure muet sur les révélations de la CBC, qui a été en mesure d’identifier les deux Canadiens impliqués dans l’attaque terroriste meurtrière en Algérie en janvier. Citant des sources anonymes, la CBC a affirmé qu’Ali Medlej et Xristos Katsiroubas, deux amis de London, en Ontario, sont les Canadiens dont les cadavres ont été découverts à la suite du carnage qui a coûté la vie à au moins 38 otages et 29 extrémistes. En tournée au Moyen-Orient, le ministre Baird n’a pas voulu commenter directement la nouvelle mardi, s’en remettant au ministre de la Sécurité publique, Vic Toews, et à la GRC, eux-mêmes avares de commentaires dans ce dossier. Il a toutefois noté que la radicalisation des jeunes adultes est un problème auquel font face de nombreux pays occidentaux.

À voir en vidéo