La cause du sénateur Brazeau reportée

Accusé de voies de fait et d’agression sexuelle, le sénateur Patrick Brazeau a l’intention de mettre tout cela derrière lui et de retourner travailler au Sénat pour les Canadiens, a indiqué vendredi son avocat. Le sénateur s’était fait expulser du caucus conservateur au lendemain de son arrestation. Présent à la cour pour son client dont le dossier était appelé devant un juge, Me Michel Swanston a fait savoir que la cause a été reportée au mois de juin, après qu’il eut plaidé que toute la preuve ne lui avait pas été dévoilée. M. Brazeau n’était pas présent à la cour vendredi, mais deux avocats le représentaient. Le procureur de la Couronne, Sylvain Petitclerc, a indiqué que les avocats de la défense ont reçu la totalité du dossier - rapports de police et déclaration de la victime - et que le dossier était « 100 % complet ». Questionné pour savoir si M. Brazeau tentait de gagner du temps ou de faire traîner le dossier, Me Petitclerc a répondu qu’il s’agissait d’« une possibilité ».


 
1 commentaire
  • Pierre Lefebvre - Inscrit 23 mars 2013 06 h 12

    Derrière

    La même chose que souhaiteraient les ingénieurs au Québec, sauf que on ne peut pas faire taire la cloche qui a sonné (traduction libre de «You can't unring the bell»)