Ottawa condamne tout hommage à Paul Rose

Ottawa – Le décès de Paul Rose et le souhait de quelques heures d’Amir Khadir de souligner la mort de cet ancien membre du Front de libération du Québec ont rebondi jusqu’à Ottawa. La Chambre des communes a adopté à l’unanimité lundi une motion réitérant « sa tolérance zéro envers toutes formes de terrorisme [et condamnant] toute tentative visant à glorifier un membre du FLQ ayant été reconnu coupable de telles activités criminelles ». Le lieutenant de Stephen Harper au Québec, Christian Paradis, souhaitait aller plus loin, en s’en prenant à l’initiative avortée de M. Khadir de Québec solidaire de déposer sa propre motion à l’Assemblée nationale pour offrir des condoléances à la famille de Paul Rose, reconnu coupable de l’enlèvement et du meurtre de l’ex-ministre libéral Pierre Laporte lors de la Crise d’octobre de 1970. Les partis d’opposition à Ottawa se sont cependant opposés à cette seconde version.

À voir en vidéo