Olivia Chow est atteinte d’un zona au visage

Toronto — La députée néodémocrate Olivia Chow souffre du syndrome de Ramsay-Hunt, un trouble neurologique qui peut entraîner une paralysie partielle du visage. La veuve de Jack Layton a indiqué vendredi avoir rencontré son médecin pendant la période des Fêtes en raison de douleurs du côté gauche du visage. Elle a alors appris qu’elle souffre de ce syndrome, qui se déclenche lorsque le virus du zona atteint le nerf facial près de l’oreille. Mme Chow dit avoir de la difficulté à sourire, à rire et à mettre son verre de contact dans l’oeil de ce côté du visage. La députée torontoise précise toutefois que le syndrome n’affectera pas son travail de députée, lançant au passage que les gens n’auront qu’à « s’imaginer qu’elle sourit ». Le virus de la varicelle peut mener à l’apparition du zona, car il demeure dans le corps sous sa forme latente, mais peut redevenir actif à tout moment. En plus de causer une éruption cutanée douloureuse, le zona peut entraîner des douleurs à long terme, quand des nerfs sont touchés. Le syndrome de Ramsay-Hunt peut quant à lui mener à l’affaiblissement des muscles faciaux et, dans certains cas, à la surdité. « J’apprends à être patiente, car les nerfs du côté gauche de mon visage prendront du temps à guérir - peut-être des semaines, des mois, ou plus encore », a indiqué Mme Chow dans un communiqué diffusé vendredi.

À voir en vidéo