Une reine les sépare

<div>
	 </div>
Photo: La Presse canadienne (photo) Sean Kilpatrick
 

Le premier ministre Stephen Harper a accueilli lundi la première ministre de Jamaïque, Portia Simpson Miller, à l’occasion du 50e anniversaire d’indépendance du pays. Mme Simpson Miller désire rompre les liens entre l’île des Caraïbes et la couronne britannique. « Nous pensons que le temps est venu de déterminer nous-mêmes notre forme de gouvernement, mais la reine sera toujours avec nous », a-t-elle expliqué en conférence de presse. Dans un grand sourire, M. Harper a refusé de répondre : « Cette question est strictement pour les Jamaïcains. »