Langues officielles : le PQ n’inquiète pas les conservateurs

Les projets linguistiques du gouvernement péquiste n’inquiètent pas les conservateurs, a soutenu mercredi Jacques Gourde, secrétaire parlementaire du ministre responsable des Langues officielles (James Moore). De passage à Montréal, M. Gourde a fait valoir que le gouvernement Marois est « minoritaire, [que] la marge de manœuvre est très restreinte ». « On travaille avec le gouvernement en place, quel qu’il soit, a mentionné M. Gourde. Les ententes n’ont pas changé avec l’élection. » Au lendemain de l’élection du Parti québécois, le commissaire aux langues officielles, Graham Fraser, avait indiqué qu’il garderait un œil attentif sur le nouveau gouvernement. M. Fraser veut notamment s’assurer que la nouvelle Charte de la langue française promise par le PQ respectera la Charte canadienne des droits et libertés.
 

À voir en vidéo